MENU
Une question ? appelez nous au 02 96 31 60 16 Réserver

Chateau du Guildo

Implanté sur un éperon rocheux, au bord de l’estuaire de l’Arguenon, le château du Guildo est une place forte médiévale dont la construction s’échelonne du XIIIe au XVe siècles.

Château du Guildo
Implanté sur un éperon rocheux, au bord de l’estuaire de l’Arguenon, le château du Guildo est une place forte médiévale dont la construction s’échelonne du XIIIe au XVe siècles. Des fouilles archéologiques programmées permettent de documenter chaque année un peu plus la riche histoire de ce monument, situé sur un espace naturel sensible.

Le Château du Guildo est une propriété départementale, acquise au titre des espaces naturels sensibles. Situé sur la commune de Créhen, il fait l’objet de fouilles chaque année de la mi-juin à la fin juillet. Les fouilles ont permis de restituer progressivement les modes de vie de ses occupants ainsi que les activités qui y avaient lieu (découverte d’une forge et d’un espace dédié aux animaux domestiques, logis seigneurial et espaces communs).

Les campagnes de fouilles triennales, subventionnées par le Conseil général, sont conduites depuis maintenant treize ans. Situé dans un espace naturel sensible, le château du Guildo est fréquenté chaque année par de nombreux visiteurs, touristes et promeneurs. L’intérêt du site, associé à la qualité des vestiges, font de ce lieu un élément important de la politique culturelle départementale en matière d’archéologie et d’environnement.

Organisées en juillet, les journées portes ouvertes permettent à Laurent Beuchet*, archéologue, et à son équipe (environ dix fouilleurs), d’expliquer l’archéologie au public, ses méthodes, ses outils, ce qu’elle permet de savoir et de comprendre (technique de relevé, la stratigraphie…). A ceci s’ajoute une sensibilisation du public à l’espace naturel sensible, notamment à la zone marécageuse qui borde le château avec son écosystème particulièrement riche.

Une histoire mouvementée
Sa position stratégique dominant l’estuaire de l’Arguenon, permet un contrôle du trafic fluvial, un passage à gué vers la côte du Penthièvre et l’important port d’échouage situé dans l’estuaire.

Une première fortification de terre et bois est bâtie peu après l’an Mil. Le premier château de pierre est construit entre 1200 et 1250. Détruit au XIVe siècle, il est reconstruit par Charles de Dinan, seigneur puissant et proche du duc de Bretagne.
Le château connait son apogée au XVe siècle mais la guerre entre la Bretagne et la France conduit à sa destruction en 1487. Aussitôt reconstruit, il sera adapté à l’artillerie à poudre.
A la fin du XVIe, la forteresse est remise en défense. Plusieurs sièges au cours des Guerres de Religion conduisent à sa ruine pour être définitivement abandonné au XVIIIe siècle.